Le petit chaperon rouge

Une forêt lointaine, une toute petite maison. Une petite fille, une maman, et un creux d’amour au milieu.

De Joël Pommerat
Mis en scène par Nina Ballester et Nina Cruveiller
Avec Nina Ballester et Nina Cruveiller
Collaboration artistique : Barthélémy Fortier
Scénographie : Lola Seiler
Création musicale : Édouard Demanche
Chorégraphie : Léa Souleille
Création lumière : Pierre Peyronnet et Nicolas De Castro
Production : Compagnie Ah si c’est comme ça

Dans une toute petite maison perdue dans une forêt lointaine, vivent une petite fille, une maman, et un creux d’amour au milieu.
Dans cette toute petite maison règne en maître l’ennui assourdissant.
« Parfois la petite fille cherchait par tous les moyens à se faire remarquer mais la maman de la petite fille était tellement occupée qu’elle ne voyait même plus sa petite fille. »
Mais que va-t-il se passer lorsque la petite fille aura réussi à faire un gâteau pour sa grand-mère ? Lorsqu’elle ira seule dans la sombre forêt au milieu des grands arbres ? Lorsqu’elle rencontrera cette véritable bête véritablement monstrueuse ?
Ce texte jeune public, d’une grande exigence, devient ici un spectacle tout public, s’adressant de la même manière aux enfants et aux adultes, tout en questionnant la théâtralité, la frontière entre l’interprète et le public.

Durée : 0h50
Genre : Familial
À partir de : 6 ans

Horaires

Du 13 avril au 27 avril 2024

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Dimanche

Tarifs

Affiche

Vidéos

Presse

Quand Joël Pommerat adopte un conte du répertoire, il change les règles du genre sans rien enlever au plaisir que provoque ce genre. En s’emparant du Petit Chaperon rouge avec une liberté égale à celle que Pommerat avait prise en écrivant, Nina Cruveiller et Nina Ballester réussissent le même exploit en tant que comédiennes et metteurs en scène. Elles jouent avec les règles du jeu et l’on ne sait jamais très bien où l’on est à les suivre dans leurs modulations faussement tranquilles et leur maîtrise du trouble obtenu sans les effets de la tradition. Ces deux actrices, associées comme deux reines d’un jeu de cartes, sont à la fois angéliques et diaboliques. Elles sont, comme rarement, l’avers et l’envers des êtres, des choses et des histoires essentielles.

— Gilles Costaz
La Provence

Nina Ballester et Nina Cruveiller, éclairent ce conte d’une touche féministe des plus revigorantes. Elles jouent aussi avec éclat, précision, panache et intériorité. Et transforme ce conte en un chef d’œuvre visuel et théâtral.

La Provence
Les Chroniques d'Alceste

Un ravissement, un enchantement, un émerveillement ! Une recréation dans l'esprit de Joël Pommerat avec énormément de trouvailles. Une finesse de jeu.

— David Season, Les Chroniques d'Alceste

Nina Cruveiller et Nina Ballester sont formidables. En adaptant Le petit chaperon rouge de Joël Pommerat, les deux complices donnent un nouveau souffle à une œuvre qui n’en finit pas de nous édifier. La pièce est une absolue réussite.

Cult. News
Fou d'Art

Une œuvre captivante et moderne. Les comédiennes Nina Ballester et Nina Cruveiller, au-delà d'une simple interprétation, transcendent les conventions du conte.
Elles représentent une célébration de la féminité, une force guerrière et résiliente face à un monde masculin et rude, et transforment cette histoire familière en un magnifique spectacle visuel et théâtral.

— Frédéric Bonfils, Fou d'Art

Le texte va à l’essentiel et est servi ici par une interprétation forte et virtuose des deux comédiennes, vives et convaincantes. Une pièce que l’on peut lire d’un point de vue féministe : les femmes, de la plus jeune à la plus vieille, sont menacées du pire par le premier homme au coin de la rue, ce qui se vérifie, hélas, dans les faits divers quotidiens…

L'Autre Scène
Sortir à Paris

Déroutant, ce spectacle sort de l'ordinaire : foncez le découvrir !

Sortir à Paris
Je n'ai qu'une vie

Une version initiatique, pas moralisatrice, du conte de Perrault, portée avec talent et énergie. À voir par toutes les générations.

— Guillaume d'Azemar de Fabregues, Je n'ai qu'une vie

Avis Spectateurs

Aucun avis n'a été déposé pour l'instant