Cantate pour Lou von Salomé

De Bérengère Dautun
Mise en scène par Anne Bouvier
Avec Bérengère Dautun et Sylvia Roux
Assistant metteur en scène : Pierre Hélie

Tout en elle était exceptionnel : beauté, intelligence, amour de la vie. L’attraction qu’elle exerçait, révélait les êtres à eux-mêmes et suscitait les passions : Nietzsche, Paul Rée, Frida von Bulow… Mais aussi et surtout Rainer Maria Rilke…

Née en 1861, elle connut le meilleur et le pire : l’âge d’or viennois (Klimt, Schnitzler) comme l’ascension d’Hitler au pouvoir.

Écrivain reconnu, auteur de nombreuses pièces de théâtre, elle fut aussi la première femme psychanalyste.

Grâce à sa rencontre fusionnelle avec Freud et sa volonté de toujours rendre l’autre meilleur, elle exerça sa profession avec ferveur et succès.

Pour servir cette cantate à deux voix, Berengère Dautun et Sylvia Roux font renaître une quinzaine de personnages célèbres et attachants.

A l’heure où certains droits de la femme -acquis depuis des années- risquent d’être remis en cause, à l’heure où son image risque parfois d’être réinventée, il me semblait important de rappeler l’existence de Lou Von Salomé.

Qui mieux qu’elle incarne la volonté, la joie, l’acharnement au travail, la croyance en des lendemains heureux… et surtout la liberté ?

Durée : 1h10
Genre : Théâtre

Horaires

Du 17 novembre 2017 au 26 mars 2018

Affiche

Cantate pour Lou von Salomé - Affiche

Vidéos