Deux mains, la liberté

Création

L’histoire la plus invraisemblable du 20e siècle, que personne ne connaît !

De Antoine Nouel avec la participation de Frank Baugin
Mis en scène par Antoine Nouel
Avec Philippe Bozo, Franck Lorrain et Antoine Nouel
Lumière : Denis Schlepp
Son et images : Philippe Bozo

L'histoire la plus invraisemblable du 20ème siècle que personne ne connaît

Berlin 1939, QG de la SS.
« Celui qui sauve une vie, sauve l’Humanité entière » paroles du Talmud et du Coran.
Ce simple médecin en thérapie manuelle, le Dr Kersten en sauvera plus de cent mille en choisissant de soulager par ses massages un des plus proches disciples du Mal fait homme, Himmler.
L’humanité est capable du pire et c’est ce qu’elle retient le mieux, mais elle est aussi capable du meilleur.
D’après une histoire vraie.

Durée : 1h30
Genre : Théâtre

Horaires

Du 01 septembre au 06 novembre 2022

Relâche : 20 octobre


Tarifs

Affiche

Deux mains la liberté - Affiche

Presse

Le Figaro

L'ensemble mérite vraiment le détour. Les conversations entre Himmler et son médecin sont souvent savoureuses (…)
Voilà le récit d'un juste parmi les démons, pardon, les déments ; voilà une pièce pas ennuyeuse et assez bien charpentée.

Coup de théâtre

Je pourrai seulement vous recommander Deux mains, la liberté pour assurer une belle soirée théâtrale mais je ne le ferai pas. Non, je vous demande… Mieux, je vous prescris de vous rendre illico presto au Studio Hébertot pour voir et entendre cette œuvre magistrale, pour respirer et réfléchir autour de cette œuvre utile pour notre Humanité dans ce qu’elle a de plus beau et de plus abjecte, pour rencontrer la grandeur d’un homme qui s’est dressé face à l’oppresseur pour sauver 100 000 vies (60 000 juifs et des milliers de Témoins de Jéhovah, de Tziganes, d’homosexuels et de résistants). 100 000 vies d’hommes, de femmes et d’enfants sauvées qui comptaient en eux bien plus de ressemblances que de différences.

Je n'ai qu'une vie

Trois rôles, trois acteurs. Antoine Nouel, complètement habité par Felix Kersten, par son histoire. Philippe Bozo, admirable et mimétique, il faut oser entrer sur scène en grand uniforme noir de Reichsführer des SS. Franck Lorrain, dont la présence et l’importance s’amplifient au fil de la pièce, dont le dernier monologue sera longuement applaudi par une salle convaincue.

Culturetops

Au total, on assiste à une très belle représentation de bonne facture, dont le décor, le travail sur la lumière et la direction d’acteurs sont impeccables. L’intrigue surprenante et la dramaturgie fonctionne à plein. Le spectateur peut être satisfait.

“Deux mains, la liberté” nous transpose dans une zone grise, où le bien et le mal cohabitent. Au chevet d’un monstre qui s’humanise, et d’un thérapeute qui se découvre Juste. Tous deux cherchent à retrouver une liberté. Un jeu de faux-semblants qui ne vous laissera pas indemne.

Une pièce poignante d’humanité où la salle est saisie par l’émotion.

Une très belle écriture, une interprétation stupéfiante, une affiche à surtout ne pas manquer !!!

Avis Spectateurs

5,0 étoiles sur 5 avec 4 votes

  1. Du beau, du vrai théâtre

    Vrai plaisir de voir une belle pièce de théâtre, écrite avec intelligence. Une création autour d’une histoire véridique mais incroyable. Le jeu des acteurs est ne tout point remarquable. Du beau théâtre loin de tout manichéisme.

    5 étoiles Avis déposé par Martial,

  2. Un grand moment d'émotion

    Superbe pièce jouée par 3 acteurs magnifiques.
    Ayant lu « Les mains du miracle » de Kessel, j’ai retrouvé dans cette pièce toute la force et l’émotion de cette histoire incroyable mais vrais!

    5 étoiles Avis déposé par Jean-Marc Potier,

  3. Magnifique

    Pièce bouleversante inspirée d’une histoire vraie et peu connue de ce médecin d’Himmler qui utilisa son influence pour faire sauver des milliers de gens. Les acteurs, tous remarquables de justesse et de sensibilité nous font vivre avec intensité et acuité ce récit qui ébranle. Quelle belle écriture, et quel espoir de voir s’animer un « juste » et de penser qu’il y a dans les pires bourreaux une part d’humanité accessible !

    5 étoiles Avis déposé par Agnes Battino,